MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE
"Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"
French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

C’est un voilier de 2 ans, le 182409 de 2015 qui vaudra à l’ami Philippe Gauthier la très grande joie de gagner le classement global du Semi-national du Assen 2017 organisé par le MCGC. Constaté à 18h58’54‘’, pour 588 km, il fut le seul pigeon des 606 voiliers libérés le matin même à Assen (NL) à 9h15, à pouvoir dormir à l’abri dans son casier.

Le chanceux de Christian Girard


Le 31 juillet 2015, tout près de Jarnac (16 - Charente), à Jarnac-Champagne pour être précis, il est 19 heures 21 minutes et 19 secondes quand le pigeon matricule 335607 de 2012 passe sur la planche électronique de son colombier.

Avec 807 km de dur labeur, pour revenir du « Osnabrück-Amsterdam » UCML 2015, les pigeons d'Alain Gironde ont réalisé une performance des plus brillantes. Petite colonie, maxi résultats.

C’est un voilier de 6 ans, le 387108/2012 qui empoche le titre d’Optimus Fortis Assen 2018, comprenez « As Assen sur les 4 dernières années » : 2015-2016-2017-2018. Patrick Guiton, en est l’heureux propriétaire. Je dis « heureux » car des oiseaux comme ceci, sont des oiseaux rares, et très peu sont à même de conserver une telle constance.

‘As’ de Nicolas Hamet, bague matricule 244491/2013 ne porte pas son nom par hasard, c’est un pigeon particulier, un ‘as’, vraiment. Disons-le, joué en Belgique ou en Hollande, bagué donc d’une autre nationalité, il aurait fait la fortune de son propriétaire. Pourtant, il est passé inaperçu pour de nombreux colombophiles.

Une arrivée remarquée au MCGC sera, sans nul doute pour 2016, celle de Philippe Haquette qui, avec son 430256/12 s’installe sur le podium du difficile Assen Semi-national 2016. 

La première édition du Assen MCGC aura tenu ses promesses, belle et sélective, tout comme son épreuve jumelle de Osnabrück UCML. D'un tel programme sortent les bons, comme le bon grain trié de l'ivraie. Et de bon grain, à n'en pas douter, Gérard et Sylvie Humbert en ont trouvé une graine.

Philippe Huyghe, champion colombophile français


La main mise de nos amis belges sur le monde colombophile moderne n'est pas le seul élément expliquant le peu de médiatisation dont bénéficient les amateurs français sur le plan international. Il est pour nous aussi, colombophiles français, plus facile de citer 10 noms de champions Belges ou Hollandais, surtout en grand fond que 10 Français. Demandez d'ailleurs aux champions de l'arrière main s'ils voudraient vraiment, dans les internationaux (comme ailleurs), jouer en point avant...

Je ne suis pas un adepte de la star mania, même s'il est toujours très intéressant de pouvoir rencontrer un personnage ayant défrayé la chronique par ses exploits colombophiles. Mais là, quand Johann et Fabian Wendel m'ont proposé de faire un tour au 17 Ermerveen, j'ai répondu à Johann : tu parles bien du Gérard Koopman auquel je pense ??? Oui, il parlait bien de celui-ci, le plus célèbre amateur néerlandais de par le monde, LE Gérard Koopman.