MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

Twan BONGERS (Odiliapeel, NL) : Veni, vidi, vici… Point final !

Une belle histoire est sur le point de s'arrêter du côté d'Odialiapeel, un village néerlandais dans le Brabant Septentrional. Ici, vivent Twan BONGERS et sa famille.

En 2010 et 2011, il a vendu aux enchères, en deux parties, ses équipes de jeu, pour se consacrer à 100 % à l’élevage, par manque de temps pour ses équipes de jeu, du fait de son travail et accessoirement de son allergie à la poussière, qu'il n'est toujours pas prêt d'accepter. Lors de sa visite chez nous, à Seebach, en juillet 2014, il m'a dit « que tu élèves ou que tu joues, les pigeons sont là et ont besoin de toi, 365/365 jours. Je pensais qu'en ne faisant que de l'élevage, ça irait mieux, que j'aurais plus de temps pour ma famille, mais en fait, ça ne change rien. Du coup j'ai décidé de tout vendre et de mettre un point à ma carrière sportive. De toute manière, ma santé ne me permet pas de continuer, à moins d'être suicidaire...».

bongers 1 NPO bergerac 1

En 2011, il réalisait encore en nom propre les 62e et 95e International Barcelone (au total 44 prix par 10) et les 9e, 45e et 70e International Perpignan (et 27 prix par 10). Cette année-là, tous les pigeons non mis aux enchères en 2010 avaient été préparés pour ces deux concours. Peut-être vous rappelez-vous aussi de la victoire de sa femelle « Kimlynn » sur le difficile Perpignan 2005, parmi 17834 pigeons. Sur Perpignan 05', 7 pigeons ont dépassé la barre des 1000 m/m, et 110 ont volé plus vite que 900 m/m !!! Trois semaines plus tôt, sur Dax International, la même « Kimlynn » terminait 18e parmi 11900 pigeons. Là encore, seuls 8 pigeons ont passé la barre des 1000 m/m, et seulement 80 ont dépassé les 900 m/m. Cette crack femelle est à l'origine de beaucoup de bons résultats.

A partir de 2012, Twan se consacre à l'élevage et alimente plusieurs « colombiers satellites » en pigeons. La grande qualité des pigeons BONGERS est alors, une énième fois, mise en lumière : en 2 ans (2013 + 2014), les pigeons élevés à Odiliapeel réaliseront pas moins de 33 x TOP 100 National, dont 5 x TOP 10 et quelques 19 x TOP 200 International dont 2 x TOP 10 et 12 x TOP 100 … en 9 concours seulement, en ce qui concerne les Internationaux !!!

bongers 5 int marseille 1

A ses débuts dans les joutes de marathon, Twan avait à cœur de développer une race de pigeons capables de taper en tête, par temps difficile, vent de face et fortes températures, sur des kilométrages élevés : Barcelone 1175 km, Perpignan 1016 km, Dax 1016 km, St. Vincent 1032 km, Tarbes 1029 km., Pau 1030 km, Irun 1080 km, Carcassonne 972 km, Marseille 949 km, etc !

En 2000, lors du catastrophique Saint-Vincent NPO, avec plus de 35°C à l'ombre, pas un nuage dans le ciel et du vent de nord sur toute la ligne, Twan se rend compte de la grande qualité des pigeons de Cor DE HEIJDE et de Nico VOLKENS. La même année, sur les concours de Barcelone et Perpignan, ces deux colonies, avec pour point commun, la culture de pigeons AARDEN, ont également été très performantes. A l'automne 2000, 30 pigeons DE HEIJDE et quelques pigeons VOLKENS, ont pris le chemin vers Odiliapeel, pour y être testés. Ont suivi des pigeons de Henk BLOKKER, également performant sur Saint-Vincent 2000 et un fils de l'As pigeon « 101 » de Wim HEURKENS, aux origines VAN WANROY. Le dernier cité deviendra le père de « Kimlynn », cf. 1er paragraphe : 1.Int Perpignan 05' et 18.Int Dax 05' sur deux concours très difficiles. Après sa victoire, cette top femelle est passée à la reproduction, où récemment elle cohabitait encore avec plus de 20 de ses descendants directs.

bongers 6 int narbonne 1

A partir de 2005, Twan est allé se renforcer du côté de Steggerda chez Ultje et Jelle JELLEMA. Plus de 50 pigeons hors des tout meilleurs voyageurs et reproducteurs, ont été transférés à Odiliapeel. Un principe de base a été respecté pour chaque nouvelle introduction : tous ont été sélectionnés par le panier, et les meilleurs d'entre eux sont passés à la reproduction. A la reproduction, les accouplements sont en général bon x bon. On y opère aussi quelque peu de consanguinité, afin de fixer les bons gênes, ainsi que des croisements avec des pigeons performants de fond d'un jour, capables de voler jusqu'à 800/850 kilomètres, avec pour objectif la culture d'un « sprinter marathonien ». Les pigeons élevés passent tous par le panier, avant un éventuel retour pour cause de bons et réguliers résultats. Les pigeons BONGERS sont de taille moyenne, voire grands pour certains, dotés d'un plumage très épais et très doux. Lorsque Twan prend un pigeon en main, il juge le plumage, l'équilibre et la musculature. La musculature est pour lui très importante « évite les reproducteurs avec une musculature bas de gamme. Il faut de gros coussinets sur l'aile et une belle, grosse musculature élastique sur la poitrine». Particularité chez les reproducteurs : ils peuvent voler tous les jours, malgré le risque de s'en faire chiper un par le rapace. « De cette manière, tes reproducteurs gardent une certaine vitalité et en général, ils fécondent plus longtemps ainsi ».

bongers 15 int barcelone 1

Du fait de son emploi du temps chargé de directeur de banque et de la distance le séparant de son lieu de travail (± 180 kilomètres), Twan n'avait que très peu de temps à consacrer à ses pigeons. C'est pour cette raison qu'il se focalisait sur les vieux pigeons, au détriment des pigeonneaux. Ces derniers étaient entraînés par lui-même à l'automne, avec comme point d'orgue un lâché dans la région de Coblence en Allemagne, soit le vers le sud est, pour une distance de ± 250 kilomètres.

En dehors de ses ventes partielles de 2010 et 2011, et de sa désormais vente totale en 2014, Twan n'a jamais été un vendeur de pigeons ; même des bons pour pigeonneaux, dans des sociétés, il n'en donnait pas, « je passe déjà beaucoup de temps sur la route et au travail ; ajoute à cela le temps passé quotidiennement aux pigeons, et tu comprendras que le peu qu'il restait, je voulais le passer avec ma famille, et pas à parler pigeons... ». Toute l'armada a toujours été jouée au naturel, plein bac côté nourriture et pas de chichi côté hygiène et santé. Le soir, de retour de son travail, les trappes étaient ouvertes et les pigeons pouvaient s’entraîner. En général, ils étaient joués sur les concours de groupement jusqu'à 600 kilomètres, avant d'être engagés pour la plupart sur Barcelone (1175 km) et Perpignan (1016 km). S'ajoutaient au programme le reste de la lignée de vol des internationaux, ainsi que deux à trois concours NPO. Les yearlings étaient également joués à plus de 1000 kilomètres. Pour la petite histoire, sur Perpignan 2011, Twan a mis au panier des tardifs, bagués à l'automne 2010...

bongers 17 int barcelone 1

TOP NATIONAUX SUR LES SAISONS 2013 ET 2014 :

1. National NPO Bergerac 3363p. 2013
4. National Marseille ZLU 4899p. 2014 (5.International parmi 12158 pigeons)
4. National Narbonne (DE) 1246p. 2014 (6.International parmi 8360 pigeons)
5. National Pau (DE) 991p. 2014 (25.International parmi 8295 pigeons)
10. National NPO Bergerac 3363p. 2013
12. National Narbonne ZLU 4515p. 2013 (19.International Yearling 7859 pigeons)
13. National Bordeaux ZLU Yearling 4386p. 2013 (23.International Yearling 10579 pigeons)
14. National Barcelone ZLU 5423p. 2014 (15.International parmi 21169 pigeons)
16. National Bordeaux ZLU Yearling 4386p. 2013 (27.International Yearling 10579 pigeons)
16. National Barcelone ZLU 5423p. 2014 (17.International parmi 21169 pigeons)
19. National NPO Saint-Vincent 9757p. 2014
20. National NPO Bergerac 3363p. 2013
22. National Bordeaux ZLU Yearling 4379p. 2014 (53.International parmi 8845 pigeons)
27. National Saint Vincent NPO 18381p. 2014
29. National Bordeaux ZLU Yearling 4379p. 2014 (69.International parmi 8845 pigeons)
31. National Barcelone ZLU 5423p. 2014 (45.International parmi 21169 pigeons)
35. National NPO Saint-Vincent 9757p. 2014

bongers 45 int barcelone 1
39. National Bordeaux ZLU Yearling 4386p. 2013 (69.International Yearling 10579 pigeons)
42. National Marseille ZLU 4899p. 2014 (132. International parmi 12054 pigeons)
42. National Bordeaux (DE) 1158p. 2013
49. National Narbonne ZLU 4515p. 2013 (121.International Yearling 7859 pigeons)
54. National Bordeaux (DE) 1158p. 2013
59. National NPO Bergerac 3363p. 2013
60. National Bordeaux ZLU Vieux 5910p. 2014 (159.International parmi 11227 pigeons)
67. National Narbonne (DE) 1246p. 2014
68. National Bordeaux (DE) 1158p. 2013
74. National Bordeaux ZLU Vieux 5910p. 2014 (195.International parmi 11227 pigeons)
75. National Narbonne (DE) 1308p. 2013
79. National Bordeaux ZLU Yearling 4386p. 2013 (148.International Yearling 10579 pigeons)
80. National NPO Bergerac 3363p. 2013
80. National Bordeaux ZLU Yearling 4386p. 2013 (149.International Yearling 10579 pigeons)
84. National Narbonne ZLU 4515p. 2013 (208.International Yearling 7859 pigeons)
87. National NPO Bordeaux 4182p. 2013

Voilà. Un de moins. Ce n’est pas comme si on était trop. J’espère qu'avec leurs nouveaux propriétaires, les pigeons de Twan auront un bel avenir et que sa lignée continuera d’apparaître dans les pedigrees des pointeurs des années à venir, en Europe et pourquoi pas ailleurs !

Yannick UNGERER le 02/12/2014