MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

DUDOUIT Pascal et Gérard : 1er National Perpignan 2014

Le concours International de Perpignan a été remporté au niveau national, en France, par le tandem DUDOUIT, composé de deux frères, Pascal et Gérard, respectivement âgés de 48 et 54 ans. Ils représentent la troisième génération colombophile de la famille et comptent déjà beaucoup de titres à leur tableau de chasse. Ils en sont désormais à 16 victoires fédérales et 3 victoires nationales.

Les trois victoires nationales des frères DUDOUIT ont été réalisées sur Perpignan ; en 2005 et en 2013 ,au niveau des femelles ; et désormais, en 2014, dans le classement général.

freres dudouit 1

Parlons peu, parlons pigeon…

La victoire nationale sur Perpignan 2014 a été réalisée avec REGLO, un mâle de sept ans, joué au veuvage classique. Le jour du départ, de 11 heure jusqu'à son engagement, il a pu construire un nid avec sa femelle. Selon Pascal et Gérard, REGLO n'y est pas allé de main morte et a réalisé un nid conséquent. On va dire qu'avec REGLO, les frères DUDOUIT ont enregistré la plus belle performance de leur carrière avec un pigeon d'exception.

Et oui ! REGLO n'est pas un de ces pigeons « one shot », qui un jour apparaît, réalise une performance extraordinaire et disparaît de la circulation à tout jamais.

reglo 200516 07 1

Bien au contraire, voilà 7 ans qu'il fait le métier chez les DUDOUIT. Il y aura réalisé 5 prix sur Perpignan, au minimum 13 prix en concours de fond, dont 12 fois TOP 100 !!! 1/3832 Perpignan, 8/1440 Perpignan, 11/1260 Saint Gaudens, 18/1954 Montauban, 31/2441 Bergerac, 46/1131 Mont De Marsan, 54/1332 Perpignan, 55/1091 Niort, 74/1872 Pau, 87/1076 Perpignan, 89/2131 Pau, 98/1257 Jarnac… tout ceci hors doublage !

Qui n'a jamais rêvé posséder un pigeon comme celui-là ? Quand on va regarder en détails le pedigree de REGLO, on en vient vite à dire « Bon sang ne sait mentir » ou « la pomme ne tombe jamais loin de l'arbre ».

En effet, son père, le 166 de 2002 a lui-même réalisé 3 TOP 100 sur Alençon, Narbonne et Perpignan. Le 166 est un fils de « L'étoile », une extra femelle s'étant, dans sa carrière, classée plusieurs fois au top. Commençons par sa victoire parmi 485 pigeons locaux sur Barcelone, ajoutons ensuite sa 18e place à l'international sur Marseille en 2004 parmi 19.677 pigeons, et notons pour finir qu'elle termine première au classement des As Pigeon de Fond de la 3e région en 2000 et en 2003. Tout ça pour dire que du côté paternel, le REGLO a déjà de qui tenir.

Qu'en est-il de la mère de REGLO ? Il se trouve que c'est une demi-sœur par le père de AURORE. Ce nom vous dit sans doute quelque chose, puisque ce petit bijou avait réalisé pour le compte de feu Gérard FRUITIER et sa femme Catherine, le 1er National à partir de Barcelone en 2000. Statistiquement, REGLO descend à 90 % de pigeons FRUITIER, à 10 % de pigeons CUFFEL, et donc à 100 % de lignées d'extra voyageurs. Il fera désormais, sans nul doute, un extra producteur, dans la continuité de ses géniteurs.

68697 13 47 Int Narbonne 8360pigeons 1

68701/13 : 94ème / 8360 p. International Nabonne 

Sur Narbonne, les yearlings donnèrent le ton…

En effet, une semaine avant leur triomphe sur Perpignan, Gérard et Pascal ont joué 4 pigeons de 1 an sur Narbonne. Ce Narbonne s'est transformé rapidement en un concours très sélectif et aucun pigeon de 1 an, ne dépassera la barre des 1000 m/m en France. Le soir du lâché, avant la neutralisation, 21 pigeons étaient annoncés. Parmi eu, deux pigeons des frères DUDOUIT : la 697/13 constaté à 21h14, suivi de la 701/13 à 22h07.

A noter que la 701/13, deuxième constatée, est une demi-sœur du REGLO, décrit dans le paragraphe précédent. Le lendemain matin à 6h21, Gérard et Pascal ont eu le plaisir de mettre une troisième paire de caoutchouc dans le constateur, car la 611/13 venait de passer sur l'antenne.

Au national, ces trois pigeons sont arrivés aux 19e, 24e et 54e places parmi 2637 yearlings et à l'international, elles se classaient aux 47e, 94e et 302e parmi 8360 pigeons de 1 an.

Les origines cultivées…

par les frères DUDOUIT sont : FRUITIER G & C, CARTEUS Georges, LIMBOURG Erik et JANSSEN via Alain LEFEBVRE, DENEUFBOURG Yvon via PEREIRA Manuel. A cela s'ajoutent les origines locales, via Gérard et Sylvain CUFFEL et Marc SPALART. Au niveau de l'équipe réservée pour le fond et le grand fond, les pigeons FRUITIER sont dominants, notamment via « LA PUCE » et ses descendants.

68697 13 47 Int Narbonne 8360pigeons 1

68697/13 : 47ème / 8360 p. International Narbonne

Le jeu ….

Pascal et Gérard jouent les mâles et les femelles. Leur équipe de jeu est composée d'une quarantaine de vieux mâles et d'environ 25 femelles.

Une partie des mâles d'un an est accouplée avec les femelles de jeu. Les pigeons sont accouplés en décembre et séparés après le sevrage de leur progéniture. Ils ne sont pas ré-accouplés. Les mâles restent alors au veuvage, sans voir leur femelle, jusqu'au premier concours de demi-fond. Dès lors, les femelles sont montrées avant et après les concours.

Pour les femelles de jeu, c'est différent. Elles sont jouées au veuvage jusqu'à la mi-juin, pour ensuite passer au naturel jusqu'à la fin de la saison.

Côté nourriture : mélange léger en début de saison puis passage au mélange sport dès les concours de demi-fond. Au retour de chaque concours, des électrolytes et du thé, et en semaine des vitamines. BS est donné toutes les trois semaines, en alternance avec BELGA THAI.

Ce n'était sans doute pas la dernière fois que nous trouverons le nom des frères DUDOUIT en haut d'un classement International. Sur Perpignan, ils étaient à 4 minutes et 28 secondes du sacre International. Cela ne m'étonnerait pas qu'à l'avenir, ces quelques minutes ne leur fassent plus défaut.

Bonne continuation à vous Pascal et Gérard, et à l'année prochaine sur les internationaux !

 

Yannick UNGERER