MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

VERBEEK Peter & Sebastiaan (Naaldwijk, NL)

L'équipe VERBEEK est composée du père, Peter, 55 ans, et de son fils, Sebastiaan, 33 ans. Ils ont commencé à jouer, aux pigeons, en 1994. De 1994 à 1999, ils ont joué, les concours de groupement jusqu'à 700 kilomètres. A partir de 1999, ils se sont concentrés sur les concours de grand fond nationaux organisés par la NPO, pour ensuite, à partir de 2005, se spécialiser sur les concours internationaux, appelés aux Pays-Bas les concours ZLU.

 

Bas  Peet  Midnight

 

Chez Peter & Sebastiaan, tout va toujours très vite. Le succès est en général rapidement au rendez-vous.

En 1999, ils ont débuté en marathon.

En 2001, ils ont été 5ème au championnat national dans leur catégorie.

En 2005, ils se sont spécialisés sur les internationaux.

En 2008, ils ont été couronnés champion national dans cette nouvelle catégorie.

En décembre 2009, ils ont procédé à une vente « presque » totale (minus pigeons de 2008 et 2009).

4 ans plus tard, en 2013, ils sont de retour au plus haut niveau et se classent 2ème Champion West Europese Super Marathon !!!

 

pub avant vente totale 2009

 

En 1999, lorsqu'il a été décidé de se spécialiser sur les concours de marathon, Peter et Sebastiaan se sont rendus chez Chris HULSCHER. Chez ce dernier, ils ont acheté un certain nombre de pigeons d'origine SPRENKELS, notamment la lignée du « 204-tje ». Ces pigeons ayant été cultivés en consanguinité, ils ont été contraint d'introduire du sang neuf. Ce complément, ils l'ont trouvé chez D.BAKKER & Fils, chez qui la lignée A & L VAN DER WEGEN prédominait. En 2004, ils ont introduit des pigeons de Nico & Jan BEIJER. Ces derniers avaient également bâti une lignée sur la base de pigeons d'origine SPRENKELS (lignée « 204-tje ») et VAN DER WEGEN. A ces deux origines s'ajoutent des pigeons SAYA, en direct et via Lambert VAN BOGAERT, ainsi que des pigeons d'origine Jan THEELEN ou encore Lei KURVERS.

Aujourd'hui, les reproducteurs de base sont les suivants :

BONITA, issue d'un accouplement fils « Blauwe Vanoppen » WIJNANDS x petite fille « Abor » SAYA. DELGADO : 50 % vieille souche x 50 % Jan THEELEN.

AMIGO, issue d'un accouplement fils DELGADO x femelle Lei KURVERS. VALE KWEKER, issue d'un mâle de la vieille souche SPRENKELS accouplé à une femelle d'origine GEBR.HAGENS.

 

amigo

 

 

MIDNIGHT, fils de BONITA cité plus haut et d'un mâle SAYA.

TAMMY : une femelle 100 % Gebr.SAYA par VAN BOGAERT-HATANEY.

 

Peter et Sebastiaan possèdent quatre colombiers.

 

Premièrement, le colombier de jardin, pour les reproducteurs, de 4 mètres de long devancés de volières.

 

reproduction

 

Deuxièmement, le colombier PUNT de 5,80 x 1,80, divisé en deux compartiments, pour les voyageurs. Dans ce dernier colombier, le premier compartiment mesure 3,60 mètres et est réservé aux vieux mâles, et le second compartiment de 2,20 mètres est dédié aux yearlings. Au total, les VERBEEK ont 20 vieux mâles et 35 mâles yearling, tardifs compris.

 

colombier voyageurs

 

Troisièmement, les VERBEEK ont un colombier pour les pigeonneaux de 2,30 mètres sur 1,80 mètres.

Et quatrièmement, un colombier pour les femelles jouées au naturel de 1,80 mètres sur 1,50 mètres.

Les colombiers sont orientés vers le sud est. Les fenêtres à l'avant des colombiers sont ouvertes 24/24 et 365/365. Seule exception, par temps de forte pluie, elles sont fermées pour éviter une éventuelle inondation. La sortie d'air se fait par la faîtière et un conduit placé au milieu du colombier.

Particularité : les colombiers n'ont pas de plafond. Les pigeons peuvent aller se percher jusqu'en faîtière.

 

voyageur interieur

 

L'entrainement au toit se fait comme suit.

De mi février à fin mai, une fois par jour le soir. D'abord, les yearlings de 18h à 19h, puis les vieux à partir de 20h. L'entraînement se fait sur une heure, colombier fermé.

A partir de fin mai, les VERBEEK ajoute une deuxième session d'entraînement à leur mâle, soit de 5h30 à 6h30 pour les vieux, puis de 7h à 8h pour les yearlings. A chaque retour d'entraînement, les mâles reçoivent des cacahuètes. Les premiers rentrés en reçoivent plus que les derniers. Le bac à nourriture est également plein et les pigeons peuvent manger ce qu'ils veulent.

En début de saison, seuls les tardifs nés après Perpignan sont entraînés par Peter et Sebastiaan. Petite parenthèse sur les tardifs : ces pigeons sont entraînés tout l'hiver durant, au toit et avec le panier. Peu importe où les VERBEEK se rendent, les tardifs sont dans le coffre. Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige ! Pareil pour les volées au toit. Il n'est pas rare qu'à Naaldwijk, les tardifs picorent la neige.

volee hivernale

Les vieux pigeons et les 1 an qui ont participé aux concours pigeonneaux sont enfermés de mi novembre à mi février.

Les vieux sont joués à partir de 150 km.

Les yearlings et les tardifs sont joués, dès l'entame de saison, à la mi avril, sur deux concours de 70 puis 100 kilomètres, avant de partir à 150 km début mai.

Les vieux sont engagés à partir de fin avril/début mai, jusqu'à 3 semaines avant leur premier rendez-vous international. En général, ils ne sont pas joués à plus de 420 kilomètres, et ont réalisé environ 1200 kilomètres avant leur premier engagement en grand fond. Les vieux mâles participent à 2 voir 3 concours de marathon.

Les yearlings sont joués tous les week-ends de Meer (70 km) à Blois (530 km), puis ont deux semaines de repos avant leur premier concours marathon. Les yearlings (tardifs compris) peuvent également être joués deux fois par saison. A noter que durant la difficile saison 2013, les yearlings ont été joués sur Narbonne 988 km, Marseille 996 km, Saint Vincent 1011 km et Perpignan 1047 km. Entre deux concours marathon, les pigeons ont 3 semaines de repos, durant lesquels les VERBEEK les emmènent 3 fois à Steenbergen (45 km), pour les garder dans le rythme. La particularité chez les VERBEEK est qu'ils jouent les mâles au célibat. De Perpignan jusqu'à la mi mai, les 20 vieux mâles sont accouplés avec les 20 femelles de jeu. A la mi mai, les femelles sont retirées et placées dans le colombier qui leur est dédié. Elles restent pendant 3 semaines au veuvage, puis sont réacouplées avec de vieux mâles qui ne participent pas aux concours, de sorte à être engagées, sur les joutes de fond, sur 10 jours de couvaison. A partir de la mi-mai, ni les vieux mâles, ni les yearlings ne voient de femelles. Ils volent pour leur casier et leur relation privilégiée avec leur maître.

 

paris

Passons à la nourriture et aux soins.

Les VERBEEK ont deux mélanges faits maison : l'un pour l'automne/hiver et l'autre pour la saison.

Commençons par le mélange automne/hiver : 40 % de mélange 4 saisons PATAGOON, 40 % d'orge, 10 % de graines friandises, 10 % de P40 Faunafood. A partir de la mi-mai, le mélange servi aux pigeons est le suivant : 43 % de mélange 4 saisons PATAGOON, 25 % de GERRY PLUS VERSELE LAGA, 8 % de graines friandises, 8 % de P40 Faunafood, 8 % de riz paddy et 8 % d'orge.

En hiver, tout comme en été, les pigeons reçoivent quotidiennement des graines germés, qu'on connaît riches en nutriment. A cela s'ajoute aussi de temps en temps de la ciboulette. Dès le début de la période d'entraînement jusqu'à la fin des concours, les voyageurs ont droit à 10 cacahuètes par jour. Pendant la saison de jeu, les VERBEEK ajoutent à 3 reprises dans la semaine les 4 huiles de HERBOTS sur le grain.

En pleine période de jeu, Peter et Sebastiaan ont fait le choix d'une alimentation linéaire et ne procèdent à aucun moment à une augmentation ou à une réduction de quantité ou de qualité. Même à l'approche d'un concours de marathon, le mélange reste le même. Il faut dire qu'au vu du mélange et des compléments, type cacahuète, la nourriture est riche dès le début de saison.

En ce qui concerne les traitements, par principe les VERBEEK ne font rien contre la coccidiose, la trichomonose ou les voies respiratoires. Cependant, lorsqu'il y a un doute, ils sortent le comprimé adapté et l'administrent au pigeon suspecté. Dans l'eau, il y a tous les jours de l'année de l'ail coupé en morceau. En semaine, Peter et Sebastiaan ne procèdent jamais à un remplacement de l'eau, mais à un complément. Pour le reste : minéraux au colombier remplacés régulièrement, et vaccin contre la PMV.

 

delgado

 

 

Résultats 2013 :


Pau (1023 km) : 35, 36, 577 (3/4) parmi 3124 pigeons
Agen (912 km) : 485, 486, 1173, 1257 (4/4) parmi 6116 pigeons
Barcelone (1186 km) : 180, 729, 969 (3/10) parmi 6909 pigeons
Saint Vincent (1011 km) : 86, 385, 755 (3/6) parmi 3294 pigeons
Marseille (996 km) : 548 (1/5) parmi 2916 pigeons
Narbonne (988 km) : 695, 943 (2/10) parmi 4515 pigeons
Perpignan (1047 km) : 225, 269, 401, 1148 (4/9) parmi 4978 pigeons
20 prix sur 48 engagés = env. 42 % de prix en moyenne

 

tyson

 

TOP 10 – Championnats – 2001 à 2013


1.Nat. Champion Marathon ZLU 2008
1.Nat. Champion Grand Fond NPO 2007
2. Champion Marathon Europe Ouest 2013
2.Int Champion Marathon « De Duif » 2008
5.Int Champion Marathon « De Duif » 2007
5.Nat. Champion Grand Fond NPO 2001
7.Nat. Champion Marathon 2009
8.Nat. Champion Marathon 2001
9. Champion Marathon Europe Ouest 2012
9. Champion Europa Marathon 2009
9.Nat. Champion Marathon 2003

 

Merci à Peter et Sebastiaan pour leurs réponses pleine de détails et pour le temps consacré à cet article. Comme à leur habitude, ils devraient être au rendez vous d'ici quelques semaines. Du moins, c'est ce que je leur souhaite.

Yannick UNGERER le 14/05/2014