MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

Sjaak BUWALDA (Nijemirdum, NL) : jeune, expérimenté et très ambitieux !

Avec ses 42 ans, Sjaak fait partie des jeunes, en colombophilie. Son père lui a transmis le virus, alors qu'il était tout jeune. Très vite, il s'est avéré que Sjaak avait un don pour les pigeons. Don que la famille EIJERKAMP a su reconnaître et duquel elle a voulu profiter. De 1997 à 2002, il a été soigneur à Zutphen, et responsable du colombier des pigeons de marathon, dans lequel on jouait sous le nom B.J EIJERKAMP. A Zutphen

Sjaak a énormément appris, aux côtés de Anton WITJES, Walter JASINSKY et Anton KOSTER. En 2011, il remporte, avec son équipe, pour le compte de son employeur, le 1er NPO Ruffec. A partir de 2002, Sjaak BUWALDA retourne dans son Friesland natal, pour se lancer à son compte, dans un nouveau projet colombophile. Ce projet, c'est tout d'abord de jouer en nom propre les concours de 833 à 1302 kilomètres, d'avoir en sa possession une « mini station d'élevage » et d'assurer la représentation de deux marques (Pigeon Vitality et Brockamp), d'être l'interlocuteur néerlandais de plusieurs One Loft, aux quatre coins du monde et d'écrire des articles pour des revues spécialisées en colombophilie.

 

012 Sjaak Buwalda

Sjaak BUWALDA participe à tous les concours NPO :

Limoges (833 km),

Saint Vincent (1142 km),

Ruffec (852 km),

Cahors (1011 km),

Orange (971 km),

Bergerac (964 km).

Les concours de Ruffec et Orange sont des lâchés matinaux, et les quatre autres, des lâchés retardés. A cela s'ajoute le concours de Barcelone (1302 km), et ça et là quelques autres concours internationaux. L'objectif de Sjaak est de gagner ou de réaliser des positions Teletekst (TOP 10) sur ces différents concours. En plus d'avoir un caractère bien trempé, la culture de la gagne est innée chez Sjaak.

 

Sjaak possède trois colombiers.

009 buwalda colombiers vieux pigeons

 

Le premier d'une longueur de 20 mètres sur 2,5 mètres de profond, divisé en 6 compartiments,

et réservé aux vieux pigeons.

 

 

010 buwalda pigeonneaux bureau

Le second de 6 mètres de long sur 2,5 mètres de profond, pour une centaine de pigeonneaux.

 

011 buwalda reproduction

 

A cela s'ajoute un colombier de reproduction de 12 mètres de long devancé d'une volière, avec toit en plastique, et une face avant en grillage vert coupe vent, de 5 mètres de profond. La reproduction est divisée en 4 compartiments, pour respectivement 12 couples de reproducteurs. En résumé, de grands volumes d'air.

Pour le colombier des voyageurs, il y presque 1,2 m³ d'air par pigeon...

 

001 buwalda 1 natruffec 06

 

 

La méthode de jeu est celle du veuvage total, avec les mâles et les femelles. Tous ceux qui ont des plumes et des ailes doivent voler, dès 1 an. Les yearlings sont joués au célibat, sur perchoirs et à la porte coulissante. Sjaak a choisi cette méthode de jeu pour les yearlings, pour ne pas les brûler trop tôt et les préparer au mieux au veuvage total pour les années à venir.

002 buwalda melinda 1 int limoges 12

 

 

On lit souvent qu'avec le veuvage total, les femelles ont de meilleurs résultats que les mâles. Avec le système de Sjaak, les mâles volent tout aussi bien que les femelles, lorsqu'ils sont âgés de 2 et 3 ans. Selon Sjaak, c'est à cet âge que le pigeon peut réaliser un 1er prix. Les yearlings sont placés au colombier des vieux après la saison et ont le droit d'élever un couple de pigeonneaux.

 

003 buwalda halina 1 nat orange 13

 

 

L'effectif global est composé de 65 couples de voyageurs. En général, il divise son effectif, en trois équipes : les 1 an (60 pigeons), les deux ans (40 pigeons), les 3 ans et plus (30 pigeons). Les 1 an sont joués sur 4 concours de vitesse, demi-fond, puis deux concours de fond d'un jour et en clôture de saison, 1 concours de marathon, soit Périgueux, soit Ruffec. A deux ans, ils sont joués sur 3 concours de marathon, et à 3 ans, ils partent pour la première fois sur Saint Vincent (1142 km). L'année de leur naissance les pigeonneaux sont joués 4 à 5 fois jusqu'à 250 kilomètres. Avant d'être joués sur leur premier concours, Sjaak fait passer à 3 reprises, une nuit au panier à ses jeunes, pour les libérer le lendemain.

 

004 buwalda aprillia 2 Nat Montauban

 

 

En hiver, les pigeons sont lâchés tous les jours. Cela coûte quelques pigeons, du fait de la forte présence de rapaces. Bien s'entraîner, voler vite et s'éloigner des prédateurs, est la seule manière de survivre à Nijemirdum. Autre fait environnemental : en prenant le chemin le plus rapide menant des lieux de lâchés à Nijemirdum, soit en ligne droite, les pigeons sont obligés de passer par dessus l'Ijsselmeer sur au minimum 60 km, ce qui oblige robustesse, puissance et intelligence. Si les pigeons ne survolent pas l'Ijsselmeer, ils peuvent contourner par l'est ou par l'ouest. Par l'est, cela les fait prendre un virage à droite au niveau de Lelystad, pour longer la côte en passant par la région des polders. Cette « déviation » rajoute bien 40-50 kilomètres au parcours des pigeons de Sjaak. Ou alors, pire encore ,contourner par la gauche en passant par Amsterdam, en direction de Den Helder, pour ensuite survoler l'Afsluitdijk, et revenir au bercail par le nord. Ici, ne parlons même pas des kilomètres supplémentaires. Comprenez qu'à Nijemirdum, la situation géographique n'est pas des plus favorables, mais elle n'a jamais été pour Sjaak une excuse, voire un frein. Au contraire, depuis son retour, en 2002, il y a réalisé 13 positions Teletekst dont trois 1er Nationaux, plus de 30 prix dans le TOP 50 de l'Afdeling 9 sur les 3 dernières saisons, ainsi que des TOP 100 Nationaux sur Barcelone (1302 km).

 

005 buwalda maicon 5 Nat St Vincent

 

 

Pour les compléments alimentaires, laissons la parole à Sjaak : «Pour la préparation aux concours, je donne PROBAC Energy et au retour du Sedochol, des protéines, PROBAC 1000 et CMK (Carnitin + Magnesium). A cela s'ajoute mon produit fait maison « Myst ».

006 buwalda prada 5 Nat Bordeaux

 

 

Pour le suivi médical, je vais m'approvisionner chez Van der Sluis, Jellema, Schröder et De Weerdt. Le 100 % naturel c'est bon pour les reportages. Mais à mon avis, dans la « vraie vie », tu n'as aucune chance en marathon sans bon suivi médical. Mais chacun son truc ! ».

 

 

007 buwalda estelle 9 Nat St Vincent

 

 

Les pigeons sont nourris d'après le schéma élaboré par MATADOR. Après le concours, pour une meilleure récupération, Sjaak donne le mélange START, pour passer progressivement sur le mélange FOND. Les quatre derniers repas sont composés d'un mélange comprenant le mélange FOND, celui nommé « TURBO », des cacahuètes, de la graisse de mouton et OXY B de PIGEON VITALITY.

 

008 buwalda deyean repro de bas prix barcelone 1302km


En ce qui concerne la reproduction, le socle actuel repose sur les extra voyageurs et reproducteurs que sont : Doutzen (1.national Ruffec), Melinda (1.National Limoges), Halina (1.National Orange), Deyean (2xTOP 100 – 74.National Barcelone 1302 km – Père 1.National Limoges), Prada (3 x TOP 100 – 5.National Bordeaux), Aprillia (3xTop 100-2.National Montauban), Estélle (2 x TOP 100 – 9.National Saint Vincent), Drago (2xTOP 100 National – 2 arrivées en pleine nuit : 3h06 et 4h01), Ivaña (85.National Barcelone 1302 km), Murcia (3xTOP 100 – 3.National Cahors), Maicon (2xTop 100 – 5.National Saint Vincent) et Lotus (4.National Orange). A cela s'ajoutent des enfants, ainsi que des frères et sœurs de ses extra voyageurs. Ses pigeons sont d'origine MENNE & Filles, Dr. HP & P Brockamp, Harry BRACKELE. Plus récemment, Sjaak a introduit des sujets Luc VAN COPPENOLLES et Bennie & Loes HOMMA.

Merci à Sjaak, pour le temps qu'il a pris pour moi et mon article. Bonne chance à lui pour le reste de la saison et celles à venir.

Yannick UNGERER le 17/06/2014

 

 

Début de saison 2014, en fanfare :

Limoges 14' (833 km) 26 prix / 37 joués (70,27%) : 13 (982 m/m), 21, 59, 69, 78, 79, 101, 108, 131, 134, 141...
Saint Vincent 14' (1138 km) 7 prix / 20 joués (35,00%) : 22 (823 m/m), 30, 103, 154, 157...

Les TOP 10 Nationaux obtenus par Sjaak à Zutphen et Nijermirdum :
1. Nat. Limoges '12 (Nijemirdum) 833 km
1. Nat. Ruffec '06 (Nijemirdum) 853 km
1. Nat. Ruffec '01 (Zutphen) 805 km
1. NPO Orange '13 (Nijemirdum) 974 km
2. Nat. Montauban '08 (Nijemirdum) 1012 km
2. Nat. Orange '13 (Nijemirdum) 974 km
2. Nat. Ruffec '98 (Zutphen) 805 km
3. Nat.Cahors '10 (Nijemirdum) 1020 km
4. Nat.Orange '11 (Nijemirdum) 974 km
4. Nat.Mont de Marsan '02 (Zutphen) 1040 km
4. Nat. Bergerac '13 (Nijemirdum) 965 km
5. Nat.Mont de Marsan '02 (Zutphen) 1040 km
5. Nat. Bordeaux '08 (Nijemirdum) 992 km
5. Nat.St.Vincent '10 (Nijemirdum) 1142 km
7. Nat. St. Vincent '11 (Nijemirdum) 1142 km
8. Nat. Dax '00 (Zutphen) 1080 km
8. NPO Orange '12 (Nijemirdum) 974 km
8. NPO Limoges '06 (Nijemirdum) 833 km