MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

Kees CLUISTRA : 1.National Saint Vincent NPO 2014

Vendredi 12 juin a eu lieu le lâché de la 75e édition de Saint Vincent NPO, à 13h00. Ont été joués les contingents suivants : Secteur 1 : 9757 pigeons ; Secteur 2 : 3665 pigeons ; Secteur 3 : 3737 pigeons, et dans le secteur 4 :1196 pigeons. Soit un total de 18355 pigeons.

Nette domination des régions sud et ouest avec 13422 pigeons, soit 73 % du contingent global, et 4933 pigeons dans les partie nord et est des Pays Bas.

Le vent du nord, qui soufflait relativement fort sur tout le parcours, a transformé ce concours en « choc des titans ». La première annonce a été réalisé par Comb.MEIJER de Maastricht, avec une constatation à 11h58'34, soit 955 m/m pour 954 kilomètres. Quelques minutes plus tard, très exactement à 12h15'11, c'est le très connu Cor DE HEIJDE de Made qui constate son 7e marqué avec une vitesse de 983 m/m pour 998 kilomètres. Cor DE HEIJDE était inscrit en tête du classement pendant moins de 10 minutes. La constatation de Kees CLUISTRA à 12h21'52 pour 1033 kilomètres, soit 1011 m/m, faisait mouche. Ce fut d'ailleurs la seule constatation au-delà de la barre des 1000 m/m, ce qui la rend encore plus belle et prestigieuse. Ni les amateurs du secteur 3, ni ceux du secteur 4, n'ont détrôné Kees CLUISTRA de sa 1ère place. Dans le secteur 3, c'est l'expérimenté Bennie VAN HOLLAND et son fils qui s'imposent avec 966 m/m pour 1063 kilomètres (3e National parmi 18355 pigeons). Et dans le secteur 4, c'est Peet BURGER qui remporte la mise avec une constatation à 16h18'17, soit 918 m/m pour 1155 kilomètres (33e National parmi 18355 pigeons). Dans les secteurs 1 et 2, le concours s'est relativement bien déroulé avec pour les points courts des prix jusqu'à 20h, et pour ceux plus longs, jusqu'au lendemain à l'aube. Le secteur 3 a vu 21 % de ses pigeons joués arriver le jour N°2, et a clôturé son classement le jour N°3 vers 10h. Le secteur 4 a, quant à lui, beaucoup souffert avec, 110 pigeons sur 1196, rentrés le jour N°2, soit à peine 9,19 %, et des prix jusqu'à 15-16h, le jour N°3.

Cluistra-Kees 1  Cluistra-aile NL10-1721592

Petite parenthèse géographique sur la région du vainqueur National : Polsbroek est situé à mi chemin entre Utrecht et Rotterdam, à quelques pas de Gouda et de Ijsselstein, fief de la famille VAN HOUTEN, vainqueur de Barcelone International 2009. D'un point de vue colombophile, Polsbroek est au nord de la région 5 « Zuid Holland », à la limite de la région 6 « Noord Holland », soit dans le secteur 2, composé des régions 5, 6 et 12.

Venons-en au vainqueur Kees CLUISTRA de Polsbroek. Sa femelle baguée NL10-1721592, nommée « Karin », s'est imposée parmi 18355 pigeons, avec une moyenne de 1011 m/m pour 1033 kilomètres. En 2013, elle a réalisé deux prix : 316 / 3015 pigeons sur Tarbes et 444 / 3964 pigeons Saint Vincent. Elle est jouée au naturel, et est partie à Saint Vincent, sur un jeune de 5 jours. Son premier, de cette année. Cette femelle est née dans l'ancien colombier, où Kees jouait avec un collègue sous le nom Comb. SNEL-CLUISTRA. En 2011, elle a été adduit dans les nouveaux colombiers à Polsbroek.

Cluistra NL10-1721592 1 nat st vincent 1

Kees CLUISTRA est colombophile depuis 1979. Il a commencé en achetant 3 pigeons de Paul VAN DEN BERG de Benschop, complétés par des pigeons de Pim VAN RIJN. La base du colombier CLUISTRA repose à 80 % sur ces origines. A cela s'ajoutent des pigeons de AP OVERWATER, Cor VOS, Bert TIMMER, Jo IMTHORN et Gebr.KEEKSTRA. De 1998 à 2006, Kees a joué en tandem avec VAN SCHAIK, exclusivement sur les concours de marathon. Sous ce tandem, il a gagné le 1er Région 5 « Zuid Holland » sur Bordeaux, ainsi qu'un 2e Région 5 sur Bordeaux et un 11e National Saint Vincent. De 2006 à 2011, Kees joua sous le nom SNEL-CLUISTRA. Sur cette période, tout le programme a été joué. Depuis 2011, il joue en nom propre, sur sa propriété. En 2011, il devient champion grand fond de son club « NIC 1755 », et remporte le 1er prix dans ce même club, sur le concours d'Albi. Sa saison 2014 débute sur les chapeaux de roue, avec un 28e parmi 1876 pigeons sur AGEN (925 km), et 68e dans le SNZH parmi 3357 pigeons. A noter que l'objectif n°1 de Kees concerne les concours Internationaux.

Cluistra NL10-1721592-pedigree

Les colombiers ont une forme de U et sont orientés vers le sud. Au total, ils mesurent 20 mètres, et hébergent 15 couples de reproducteurs, 60 à 70 pigeonneaux et 60 voyageurs. Sur les concours d'entraînement, les voyageurs sont joués au veuvage total, pour ensuite être passés sur position de nid sur les concours de marathon. Kees a fait le choix de la technique de préparation d'Arjan BEENS reposant sur : un obscurcissement des colombiers jusqu'à mai, un complément de lumière à partir de juin, et des entraînements intensifs avec des volées forcées jusqu'à 1h30. Les colombiers peuvent être qualifiés de simple, voire de primitif. Pas de « bling bling », mais du 100 % fonctionnel. La nourriture de base des pigeons CLUISTRA est le mélange sport de chez PATAGOON mélangé à du mélange dépuratif. A cela s'ajoutent les granulés P40, des graines friandises, du TOVO, des cacahuètes et le mélange ALL IN ONE de chez BEYERS, élaboré par Gérard KOOPMAN. En plus du bon grain, Kees attache beaucoup d'importance aux minéraux. C'est pourquoi il combine les mélanges de minéraux de chez BEUTE et PATAGOON, auxquels il ajoute du grit et du vitaminéral. Au retour, les pigeons retrouvent dans leur eau, du glucose et des vitamines, ainsi qu'un produit anti trichomonose de chez TRAVIPHARMA. En hiver, en plus du vaccin contre la PMV, Kees procède à une cure contre le paratyphus. Il attache aussi beaucoup d'importance à ce que ses pigeons soient exempts de poux, acariens et tiques.

Nous en arrivons souvent à la même conclusion :

colombiers fonctionnels + bon suivi de la santé des pigeons + beaucoup d'entraînement + bonne nourriture + bonne récupération + une bonne lignée = de bons résultats.

Le travail paie toujours.

Félicitation Kees pour cet excellent résultat.

Que l'avenir t'en réserve d'autres.

Yannick Ungerer