MARATHON CLUB DU GRAND CENTRE

             "Des pigeons d'exception pour des hommes de passion"

French Afrikaans Albanian Arabic Armenian Azerbaijani Basque Belarusian Bulgarian Catalan Chinese (Simplified) Chinese (Traditional) Croatian Czech Danish Dutch English Estonian Filipino Finnish Galician Georgian German Greek Haitian Creole Hebrew Hindi Hungarian Icelandic Indonesian Irish Italian Japanese Korean Latvian Lithuanian Macedonian Malay Maltese Norwegian Persian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Spanish Swahili Swedish Thai Turkish Ukrainian Urdu Vietnamese Welsh Yiddish

14/09/2014 : première Assemblée Générale du MCGC


C'est à Guéret, dans la Creuse, au local prêté pour l'occasion par la « Colombe Guérétoise », et sous un soleil d'abord voilé, que se sont réunis pour la première fois ce 14 septembre 2014, les adhérents du tout nouveau « Marathon Club du Grand Centre ». Les heures de route n'ont pas rebuté ces amoureux des longues distances. Bon nombre d'entre eux ont fait plus de 3 heures de trajet pour avoir enfin le plaisir de se retrouver.


Après un petit café bien mérité, et pas mal de retard, les couloneux ont ouvert leur première assemblée générale. Un moment historique, après de bien trop longues années de disette pour les marathoniens du grand centre France. Une nouvelle page s'ouvre, de passion et d'amitié.


L'équipe en place, au service de cette passion longue distance, a pu expliquer la genèse de ce club, héritiers des différents clubs de fond qui ont autrefois permis à cette passion, de s'exprimer. Le groupe fondateur, pour coller au mieux aux aspirations de ses adhérents souvent très éloignés géographiquement, est composée comme suit : président : Chassagne David (12R) ; vice-présidents : Charbonneau Alain (9R), Humbert Gérard (13R), Poupard Olivier (11R) ; trésorier : Sardo Christian (13R) ; secrétaire Chassage Delphine (12R) ; président sportif : Billaud Eric (12R). Dans chaque département est présent un 'relais départemental' pour aider les membres du club.


Cette nouvelle aventure se veut liée avec le Osnabruck de L'Union Colombophile du Maine et Loire (ré instauré depuis deux ans), pour avoir un programme « grand fond » cohérent dans nos régions.


Le très efficace et sérieux trésorier Christian Sardo a fait un premier état des comptes, déjà à l'équilibre : chacun des membres y a mis du sien et fait de gros efforts pour que soient baissés au maximum les différents frais engagés par la création et la mise en place du Assen MCGC 2014, et de cette journée de retrouvailles. Cet équilibre a aussi été permis par la réponse des amateurs des régions concernées : 55 adhérents dès le premier exercice, sans aide publicitaire de la plupart des institutions en place, est un message fort aux détracteurs de nos courses : un grand manque existait, nous le comblons, laissez-nous vivre notre passion dans cette entité en marge de toutes querelles intéressées. Des amateurs de 7 régions (5, 8, 9, 11, 12, 13, 14) forment déjà nos rangs...


Eric Billaud, le président sportif, a pu exprimer sa vision des choses et lancer le débat sur les programmes des années à venir. Dans nos régions très étendues, il serait pour lui logique que les groupements et sociétés puissent organiser de beaux programmes de vitesse et demi-fond, pour le plaisir des amateurs de ces courses. Les régions, soutenues ainsi par des groupements forts, pourraient dès lors organiser de jolis programmes de fond pour leurs amateurs. Il lui semble aussi logique, de même qu'à bon nombre d'entre nous, de laisser le « si particulier » créneau grand fond à des entités gérées par des passionnés de ces distances. Cette passion particulière est le seul gage de pérennité sur le long terme pour ces magnifiques épreuves. Par ce biais, aucune obligation pour cause de championnat ne viendra forcer un amateur de fond ou de demi-fond à participer à une épreuve qui le rebute et où il risquerait de perdre ses protégés en les poussant trop loin de leurs possibilités. Ce qui vide les camions, ce sont les pertes en courses, les obligations et les conflits, pas les possibilités supplémentaires de se faire plaisir...


Le besoin de cohérence dans notre programme à venir a conduit d'ailleurs à voter un Assen 2015 fin juillet, 3 semaines minimum après le 'Osnabrück' de l'UCML. Fin juillet ouvre aussi la possibilité d'avoir recours à un camion pour effectuer le transport des pigeons (via l'aide du groupement de Charente-Maritime ; 12ème région).

Le thème des récompenses a aussi été abordé ; seront donc reconduits, si possible, les dotations avec sacs de grains, trophées et bouteilles pour 2015. C'est Christian, notre trésorier qui aura la charge de préparer les dotations pour la prochaine édition. Il contactera les différents lauréats pour ajuster les récompenses à leurs souhaits. La remise des prix 2015 devrait se faire aussi sur Guéret, quasi au centre de la zone géographique des adhérents et surtout par facilité pour le transport du grain pour la remise des prix. A noter, sur ce point, la très grande aide de notre sponsor : la société « Piano Transports ». Vous ne trouverez pas mieux pour vous transporter à l'endroit choisi votre imposant instrument musical : ils passent là où les autres renoncent, de vrais spécialistes nationaux du portage de pianos. Des pros, tout simplement.


Les items récompensés devraient être substantiellement les mêmes que cette année, moins les séries de 2, mais avec en plus des récompenses sur les As pigeons « Assen » et « Assen- Osnabrück » sur 2 ans. La zone fond (- de 730 km en 2014) devrait se développer dès 2015, les récompenses seront évaluées en fonction du nombre de pigeons de façon à aider le développement des adhérents « fond » ; le but est aussi, de leur permettre de se faire plaisir sur de belles courses à des distances supérieures que celles de leurs championnats respectifs. La ligne nord permet en parallèle de sélectionner des pigeons de qualité supérieure, des solides.


Ont été actées aussi les souplesses pour les dates de lâchers et donc d'enlogement en fonction de la météo annoncée, avec un mot d'ordre : lâcher les pigeons dans des conditions optimales. Pour se faire, sera ouverte la possibilité d'avancer d'une journée ou de reculer de plusieurs jours la date de mise en loge. Les infos seront, en pareil cas, diffusées par tous les moyens possibles et au plus tôt, comme ce fut le cas (avancé d'une journée) cette année pour Assen, ce qui a permis une belle épreuve, sous le soleil. Cette souplesse, alliée à notre obligation/volonté de réussite est atout majeur. Des équipes de fonciers sont longues à mettre en place, tout doit être mis en œuvre pour que le déroulement soit correct.


Différents projets ont été ensuite abordés, enrichis des idées de chacun, dans une très bonne ambiance.


Pour parer à toute éventualité, la possibilité de doter le club d'une remorque sera étudiée, afin de le rendre autonome. Eventuellement, si cette option était retenue, le choix se porterait sur une remorque d'une capacité d'un peu plus de 600 pigeons. Au-delà, un camion est financièrement plus envisageable.
Pour 2015, nous nous contenterons de consolider le « Assen ». D'autres perspectives, telles le « Hambourg » (probablement en supplément de programme, car concours « élite ») sont en préparation, mais doivent attendre la constitution d'équipes de pigeons capables de s'y frotter (plus de 1000 km au nord-est pour la majorité...). Un contre-la-montre (2016 ?) sera aussi étudié, toujours dans l'objectif de se faire plaisir ensemble. L'avenir est ouvert.


Le moment d'échange avec les champions a, pour cause de retard, du se faire plus officieusement, pendant le temps de préparation de l'apéritif. Ce fut l'occasion pour notre brillant vainqueur d'Assen (22h08 pour 941km à moins 1000 mpm), Patrick Métayer, de nous faire goûter une spécialité de sa région : le Cognac-Schweppes. Ce généreux viticulteur charentais nous a ainsi offert la matière première, pour notre plus grand plaisir, merci.


Attirées par les libations en préparations, les épouses et les enfants, auxquelles le club avait offert une entrée au festival « forêt follies » de Guéret (23000) nous avaient rejoint. Le festival, malgré le manque de temps pour tout visiter a été très apprécié, à refaire sans aucun doute. Ces familles qui nous supportent, nous aident à vivre notre prenante passion, méritaient bien ce moment de plaisir. Dans la continuité de cet état d'esprit, un bouquet de roses a été offert à chaque épouse de vainqueur présente, de même qu'une rose à chaque femme présente au repas.


L'apéro entamé, et les mises-en-bouche de l'ami Manu attaquées, le moment tant attendu de la remise des prix a commencé. Certains ont fait plus d'aller et retour que d'autres, mais beaucoup ont reçu. Dans une chaude et très amicale ambiance, sous des tonnerres d'applaudissements, 8 magnifiques trophées, des diplômes, 27 bouteilles de vin, ainsi que 103 sacs de grain (mélange mue) ont été distribués. De quoi se motiver à pouvoir tenter d'être en 2015 aussi sous les flashs de l'ami Yannick Pingliez, qui, en amateur éclairé et ami animé de l'esprit d'équipe, a croqué chaque bouille et tous les moments forts de cette journée, merci.


Pendant ce temps, la famille Dos Santos jouait du couteau sur les petits cochons de lait cuits au four à pain dont les 65 convives allaient rapidement pouvoir se régaler, non sans avoir profité des entrées offertes par Gérard et Sylvie Humbert. Que d'efforts aussi de leur part à tous pour faire de cette journée un bon moment. « Passion » doit rimer avec « Amitié », merci les amis.


Le fromage à peine entamé, et avant la délicieuse forêt noire préparée par notre ami Laurent Cance, il fut procédé à la vente aux enchères en salle du MCGC. Une bonne dizaine de pigeons ont été proposés pour soutenir notre action et la pérenniser. Merci mille fois aux généreux donateurs, de bien belles acquisitions ont été faites à ce moment-ci ! Bon vent !!!


Un café et beaucoup de discussions plus loin, la soirée commençait à s'avancer, et l'appel des heures de route pour s'en retourner devenait pressant. Au milieu des chargements de sacs de grain se serraient les mains d'amis qui avaient passé un très bon moment autour de leur grande passion : le pigeon marathon.


Chacun s'est dit à l'année prochaine, plein d'espoir sur l'avenir de ce Marathon Club du Grand Centre si fraîchement né. Le prochain rendez-vous sera bien entendu la vente internet sur le site « mcgc.fr » où vous retrouverez de très belles acquisitions pour jouer au plus haut niveau dans les années à venir, tout en aidant notre club à se donner les moyens indispensables pour tenir son audacieux pari.


Suite à de petites adaptations techniques du logiciel d'enchères automatiques, la vente est reportée de quelques jours : elle commencera le 29/09 pour prendre fin le 26/10/2014, à vos clicks !!!


A bientôt, merci à tous.


David Chassagne – Septembre 2014